AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
on les recherche activement.


Partagez | 
 

 Sigrid ☠ and in the dark I have no name...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


PARCHEMINS : 4
MessageSujet: Sigrid ☠ and in the dark I have no name...   Mer 8 Juin - 20:25

↘ Sigrid la Sans-Merci.


« They choose who will die,
And who will remain,
Accompany to Valhalla,
All who are slain,
These tragic figures,
Women of gold,
Stalked the battle field,
In times of old.»

◭ identity card.

nom, prénoms : Seul lien avec son passé, Sigrid, prénom choisi par sa mère. De trop basse extraction pour porter un nom, elle n’a que son surnom acquis avec le temps, la Sans-Merci car sa main jamais ne tremble en enfonçant la lame dans la chair. âge, lieu de naissance : Dans un petit village à quelques jours de marches de Merilyan naquis il a de cela trente et une années naquit le nourrisson qu’elle fut autrefois. groupe : Heledir est le royaume qui l’a vu naître, sa terre natale mais elle n’éprouve aucune sympathie ni aucune affinité avec la famille royale et ne voit dans leur désir de vengeance qu’une opportunité de gagner sa vie dans ce climat de guerre. métier : Ombre parmi les ombres, tapie dans l’obscurité, une main surgit soudain pour ôter la vie. Elle est espionne, mercenaire, assassin. état civil : Bien mal avisé celui qui essaiera de  lui passer la bague au doigt, elle aime que dire elle adore sa condition de femme libre. guilde : Trop égoïste et solitaire, elle n’appartient à aucune guilde.

Elle est la « sans-merci » celle qui n’éprouve pas de pitié ou si peu. D’aussi loin qu’elle se souvienne elle n’a pas eu le sentiment d’appartenir au genre humain, elle se sent à part, en dehors de la masse et même si elle est comme eux faîte de chair et de sang, elle n’a pas de sympathie pour ses semblables. Un feu ardent la consume, son sang bouillonne en elle ce qui la rend impulsive et souvent même violente. Il est aisé de la mettre en colère car elle a les nerfs à fleur de peau mais elle sait rester parfaitement stoïque en apparence quand la situation l'exige mais elle sait aussi laisser libre court à ses émotions. D'ailleurs elle a plusieurs chaises cassées, tables renversées et bagarres de bar à son actif. Elle est ouverte d'esprit, elle ne juge pas les goûts et les préférences des autres. Certes il s'agit d'un peu d'indifférence mais elle part du principe que si les différents partis sont consentants il n'y a pas à condamner. Elle-même n'éprouve aucune honte à céder parfois à la passion des corps, séduite par la beauté d'un homme ou d'une femme même si par décence elle ne le clamera jamais sur les toits. Que voulez vous c'est une femme discrète certains diront même mystérieuse. Si elle parle peu d'elle même elle sait être une oreille attentive mais elle ne peut hélas vous garantir de garder le secret si l'information s'avère rentable pour elle. Opportuniste oui et sans attache, elle est comme elle l'a voulu, libre. Dans son travail elle est observatrice, attentive aux moindres détails et fait preuve d'une grande patience. Aimant le travail bien fait et consciencieuse, ses missions sont toujours menées à bien et personne n'a jamais eu à se plaindre de ses services. On peut dire aussi qu'elle est digne de confiance en échange d'une rémunération conséquente. N'appréciant guère les faux semblants et l'hypocrisie, elle est honnête, sans doute trop. En revanche quand elle est en mission elle joue parfaitement la comédie et mentant avec une aisance déconcertante. Habile en déguisement, elle possède plusieurs fioles pour changer la couleur de ses cheveux ayant un prédilection pour le roux flamboyant qui fait oublier tout le reste et elle n'hésite pas à se grimer et modifier sa silhouette.


◭ say my name.

ton pseudo : J’ai posté mes questions sous le pseudo Le murmure du vent mais on me connaît (ou pas) sur la toile sous le pseudo de Poison Ivy. comment as-tu trouvé CWM ? : sur bazzart. et t'en penses quoi ? : il correspond à mes recherches :D . des trucs à ajouter/améliorer ? : nope.

Partie en freestyle, vas-y présente toi. Crache le morceau, freluquet !
FRELUQUET ?! Mais comment tu sais ? T’as été aidé par madame Irma ? BREF. Tu ne sais peut-être pas que je suis une grosse (mais alors grosse de chez grosse) férue d’histoire à la limite de la psychose ? Que j’aime GoT même si la série part bien en sucette par rapport aux livres et même si mes beybeys sont morts (RICKON STAY ALIVE FOR THE LOVE OF THE SEVEN GODS !) ? Que je n’ai jamais ma dose de séries/films/livres de sf et fantasy ? Et qu’un jour enfin je serais la vieille bizarre qui vit dans une cabane dans les bois avec neuf chats parce que les chats c’est la vie et un jour ils domineront le monde !

RACHEL SKARSTENsigrid la sans-merci


↘ somewhere, in a far far land.


« Miroir miroir sur le mur, dis-moi qui a la beauté parfaite et pure ? »

"Tu as une nouvelle ride là" dis-tu en pointant du doigt le front de ta mère. Ce n'était pas gentil et tu le savais. Tu le faisais à dessein dans l'unique but de te moquer de sa vanité. Autrefois en la voyant si inquiète face au miroir tu lui aurais dit qu'elle était belle, la plus belle, avec la naïveté d'une petite fille et la subjectivité d'une enfant admirant sa mère. Tu t'en étais vanté même de la beauté de ta mère, toujours si élégante, bien coiffée et maquillée. Mais les autres riaient. "Ho la cruche ! Ta mère c'est une putain." avait-on rétorqué un jour. Tu l'avais frappé le misérable pour avoir l'outrecuidance de bafouer la réputation de ta mère. Tu le frappais avec tant de rage comme si lui faire ravaler ses paroles effacerait la vérité. Car il avait raison ta bien aimée génitrice était une fille de joie et tu le compris à l'instant même où la vérité fut révélée dans toute sa crudité. Tu comprenais pourquoi elle attendait avec une nonchalance feinte sur le seuil de la maison et pourquoi elle t'envoyait jouer au loin dès qu'une silhouette se rapprochait. Puis le soir quand tu rentrais tu la voyais ranger à la hâte un petit coffre dans une cachette qu'elle croyait être la seule à connaître. Peut être avais tu simplement refuser de voir jusqu'à présent. Mais désormais tu ne pouvais t'empêcher de la mépriser parfois même de la haïr pour t'avoir souillée toi aussi avec sa dépravation. À tes yeux sa beauté s'était muée en coquetterie outrancière, son élégance en vulgarité, sa grâce en gestes ridicules. Tu te moquais d'elle. " Tu fais peur. Tu sens trop fort. Tout ce rouge sur tes lèvres, sur tes joues c'est immonde. Et cette coiffure, tu n'es pas une grande dame, cela n'a pas sa place dans les campagnes." Mais plus que tout tu prenais plaisir à lui rappeler le temps qui passe et qui flétrie la beauté.

"Étoiles, cachez vos feux! Que votre lumière ne voit pas mes sombres et profonds désirs"

"Monsieur !" Ta main frappa la table qui te séparait de l'homme. Il était de notoriété publique qu'il avait été un mercenaire de grande envergure. Harald Rouge-Épée . Son nom fut associée à la gloire de ses illustres compagnons dont les noms étaient connus de tous. L'homme leva à peine les yeux vers toi et continua de boire sa bière. "Dégage 'tit." Il était plus vieux que tu ne l'aurais voulu et plus bourru aussi mais il était le seul en ces lieux capable de répondre à tes exigences. "Monsieur. Prenez moi comme élève. Apprenez moi à me battre."  "T'es trop 'tit pour ça. T'as qu'la peau sur les os."  "Ne vous fiez pas à ma supposée fragilité. Je suis musclée, j'ai l'habitude de transporter des charges lourdes."  "Tu parles trop. Et trop bien. Si tu veux du pécule et fréquenter les gens d'la haute t'as qu'à faire valet. Ils aiment bien les mignons dans ton genre."  C'était ta mère qui avait pris soin de t'inculquer les bonnes manières et les bonnes paroles. On pouvait être jolie comme un cœur si on parlait comme une gueuse on perdait beaucoup. Tu avais envie de lui crier qu'il n'était qu'une vieille bourrique bornée mais au lieu de laisser éclater ta colère tu approchas ton visage du sien, te mettant à son niveau. "C'est de l'argent que tu veux? Pour boire et reboire dans ce trou paumé ? Ou tu veux te rendre utile, laisser autre chose derrière toi que le cadavre d'un siffleur de bibine qui a été il y a très longtemps un soldat?"  Tu l'avais blessé dans son orgueil comme tu l'espérais. Il reposa sa pinte et daigna poser un regard plus prolongé sur toi. "J'étais un mercenaire pas un soldat. Si tu sais pas faire la différence tire-toi."  "Soldat, mercenaire, reître... Maintenant tu es juste le soûlard du fond de la taverne. Alors tu vas m'apprendre ou pas?"  L'homme éclata de rire. "Tu m'insultes et tu oses me demander service après ?" " Dépêche vieillard j'ai autre chose à faire que de te supplier."  Nouvel éclat de rire. "Me plaît bien c'te nouvelle façon de parler 'tit. Tu m'sembles avoir la niac."  La "niac" tu l'avais en effet. Un désir farouche de sortir du trou boueux qui te servait de logis et de la vie toute aussi boueuse qui t'étais promise.

"La volonté de vaincre est la condition première de la victoire."

"Sacrebleu mais t'es une fille !"   "Bah oui !" Tu mis tes mains sur tes hanches et le toisa avec un air de défi. "T'as que'qu'chose à dire le vieux?"   Ton parlé était moins soigné en sa compagnie et tu détestais cette manière de t'exprimer mais tu avais remarqué qu'il était plus réceptif et agréable quand tu te mettais à son niveau. Cette remarque semblait s'appliquer à une grande majorité de personnes qui paraissent moins méfiantes lorsque tu adaptais ton langage au leur. "T'aurais pu prévenir ! J'en r'viens pas qu't'ais pu me berner comme ça."   Tu roulas des yeux. Qu'importait si tu étais une fille ou un garçon, la preuve en était que tu étais parfaitement réceptive aux enseignements qu'il pensait donner à un garçon. "Pas ma faute si t'es long à la détente."   "Mais pourquoi tu veux être mercenaire ma 'tite ?"    "Bon t'arrête avec tes mon 'tit et ma 'tite, j'suis pas ta gosse. Je veux être mercenaire pour me casser d'ici. Je veux vivre dans le danger, voyager avec mon épée et être payée pour ça. Ne rien devoir à personne, partir ailleurs si ça me chante, être libre."   Tu ne voulais ta réussite qu'à toi-même, gagner ta vie pour ton mérite. Pour cela tu devais apprendre un métier mais tu n'étais guère douée de tes mains et trop impatiente pour supporter la formation d'un maître. Les choix qui s'offraient à toi ne te plaisaient pas. Par tous les dieux tu ne voulais pas être couturière, brodeuse ou blanchisseuse. Un feu ardent brûlait en toi et te consumerait si tu tentais de l'étouffer. "Pourquoi tu te trouverais pas un bon 'tit gars qui prendra soin de toi ? Y en a bien un qu'en pincera pour toi d'ici que tu sois en âge pour te marier."   " Pour trancher la langue des crétins qui voudraient que je fasse bonbonne à la maison. Tu veux la langue coupée le vieux ou tu vas reprendre ta leçon ? Je te paie pas pour la parlotte."   "Bin ma 'tite tu sais c'que tu veux et t'as pas la langue dans ta poche."  


Nous sommes nos propres démons et nous faisons de ce monde notre enfer.


" Tu n'es qu'une odieuse ingrate !"   s'exclama ta mère en te jetant un objet au visage mais tu esquivas d'un rapide mouvement de tête. "Je t'ai gardée. J'aurais pu me débarrasser de toi, te donner ou pire t'abandonner dans la forêt. Mais je me suis occupée de toi, j'ai pris soin de toi. Et toi misérable tu me voles pour abreuver de bière et de vin cet ivrogne ? Mais pourquoi?"   "Pour partir d'ici."   "Et en quoi un vieillard peut-il t'aider à quitter ces lieux ?"  "En m'apprenant à me battre. Il va me former pour devenir mercenaire."  "Mais quelle idée grotesque ! Tu n'as pas ta place dans ce milieu masculin. Ils te feront du mal."  "Non c'est moi qui leur ferais du mal s'ils osent poser la main sur moi." Tu étais rapide et précise dans tes mouvements. Le mercenaire arrivait de moins en moins à t'atteindre. Certes il se faisait vieux mais il l'avait lui même reconnu tu étais rapide, agile et précise. "Avec l'entraînement tu seras redoutable. T'es une fille c'est bien, seront surpris et là quouic ! Un coup droit dans la gorge. Les mercenaires ils tuent, sont pas là pour faire des pitreries devant les nobles, s'en foutent de la beauté des combats. Plus c'est rapide mieux c'est."  


Donnez un masque à un homme et il vous montrera son vrai visage.


La ville grouillait d'êtres en tout genre. Tu n'avais jamais vu une telle agitation, certainement pas dans ton petit village même un jour de foire. Mais tu aimais ces allées et venues, ces bavardages, ces cris... Personne ne faisait attention à toi. C'était comme être invisible. Tu devais rencontrer un autre mercenaire. "Encore qu'il est pas vraiment mercenaire... Jamais compris c'qu'il fichait vraiment, des trucs pas clairs pour sûrs. Il veut voir de quoi t'es capable."   Visiblement l'homme apprécia ce qu'il vit. Pourtant tu n'avais pas le sentiment de t'être bien battue, pas assez rapide, pas assez précise, trop tremblante, trop hésitante. Mais à la fin de l'échange il avait souris. "Reste avec moi et je perfectionnerai ton apprentissage. Je te rendrai invincible, même perdante tu seras gagnante." Ses paroles eurent un effet immédiat de séduction mais tu tournas pourtant la tête vers le vieil homme qui t'avait consacrée ces dernières années. "Tu veux être libre comme le vent nan ? Avec lui tu pourras pas être plus heureuse, j'ai jamais vu courant d'air pareil." Tu t'approchas de lui et posa une main sur son bras. C'était ta manière de le remercier pour tout ce qu'il avait fait pour toi. "Et j'vais dire quoi à ta mère? Va m'tomber d'ssus à mon r'tour." "Qu'elle aille se faire voir !" "Mouais j'lui dirai plutôt que t'as pris ton envol." "Au revoir vieillard." "Au revoir ma 'tite."



_________________
Storm with skin
I am a storm. I am night, I am darkness, I am fear and I am fearless. I am a predator. I speak to no one, I answer to nothing, I rip out flesh with my teeth and paint my lips red with blood. I am a flame. I live to burn, I cannot be touched, I get stronger in the face of danger. I am a queen and I rule all that is broken.


Dernière édition par Sigrid la Sans-Merci le Ven 10 Juin - 21:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


PARCHEMINS : 4
MessageSujet: Re: Sigrid ☠ and in the dark I have no name...   Mer 8 Juin - 20:31

QUESTION : est-ce que Sigrid pourrait-être une des sources qui a aidé la reine Irèn à savoir qui étaient les assassins de feu son époux ?

_________________
Storm with skin
I am a storm. I am night, I am darkness, I am fear and I am fearless. I am a predator. I speak to no one, I answer to nothing, I rip out flesh with my teeth and paint my lips red with blood. I am a flame. I live to burn, I cannot be touched, I get stronger in the face of danger. I am a queen and I rule all that is broken.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


PARCHEMINS : 4
MessageSujet: Re: Sigrid ☠ and in the dark I have no name...   Mer 8 Juin - 21:03

(iiiiiiiiih je suis pas encore validée mais je me permets de passer en vitesse, ça me fait plaisir de te retrouver sur un forum svet )
(il nous faudra un lien )
(j'ai hâte de voir quel perso de fou tu vas faire )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


PARCHEMINS : 20
MessageSujet: Re: Sigrid ☠ and in the dark I have no name...   Mer 8 Juin - 23:38



Omg ouais, les chats c'est des démons.
Bienvenue sur le forum et hâte de voir ce que tu vas faire de ce personnage

_________________
My hands are of your color,
but I shame to wear a heart so white. ©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



En savoir plus ?
▽ RELATIONS.:
PARCHEMINS : 338
MessageSujet: Re: Sigrid ☠ and in the dark I have no name...   Ven 10 Juin - 0:15

coucou poulette et bienvenue ♥️
alors pour répondre à ta question, venom a aidé irèn à éclaircir le mystère de la mort du roi ! donc oui elle aurait pu être également une source d'informations ! je peux même te proposer que ce soit venom qui l'ait trouvée, qui ait découvert qu'elle savait des choses et qu'il l'ait amené auprès de sa reine ! n'hésite pas à me mpotter pour qu'on en parle plus en détail si l'idée te plait ! m'enfin, sinon pour répondre à ta question: oui et il nous faudra un lien du coup
bon courage pour ta fiche en tout cas

_________________
j'ai une
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


PARCHEMINS : 4
MessageSujet: Re: Sigrid ☠ and in the dark I have no name...   Ven 10 Juin - 21:08

Dorcella >> shéhéééééééééééééééé viens faire les bisous !!!! je suis trop contente de te retrouver ici quel hasard c'est super

Leann >> :baouais: merci

Venom >> ho merci pour ces informations et cette proposition des plus alléchantes je t'envoie un mp

_________________
Storm with skin
I am a storm. I am night, I am darkness, I am fear and I am fearless. I am a predator. I speak to no one, I answer to nothing, I rip out flesh with my teeth and paint my lips red with blood. I am a flame. I live to burn, I cannot be touched, I get stronger in the face of danger. I am a queen and I rule all that is broken.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Drakon


En savoir plus ?
▽ RELATIONS.:
PARCHEMINS : 84
Age : 21
Localisation : ici et ailleurs. je voyage autant que je le peux. rien ni personne ne m'arrête. je vais là où l'envie m'emporte.
MessageSujet: Re: Sigrid ☠ and in the dark I have no name...   Sam 11 Juin - 18:18

Viens chez les Sans-noms, tout le
monde est libre chez nous... /PAN/.
Bienvenue à toi et bonne chance pour la finition
de ta fiche de présentation ! (Même si elle a l'air
d'être plutôt bien entamée... XD) Hâte de voir
cette demoiselle en jeu ! (Et les chats, c'est la viiiie ! )

_________________



the brave men did not kill dragons.
the brave men rode them.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


PARCHEMINS : 4
MessageSujet: Re: Sigrid ☠ and in the dark I have no name...   Sam 11 Juin - 20:34

Drakon >> merci

_________________
Storm with skin
I am a storm. I am night, I am darkness, I am fear and I am fearless. I am a predator. I speak to no one, I answer to nothing, I rip out flesh with my teeth and paint my lips red with blood. I am a flame. I live to burn, I cannot be touched, I get stronger in the face of danger. I am a queen and I rule all that is broken.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◭ Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Sigrid ☠ and in the dark I have no name...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sigrid ☠ and in the dark I have no name...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ↘ la forge aux personnages.-