AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
on les recherche activement.


Partagez | 
 

 Barahir ◊ Absolution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


PARCHEMINS : 3
MessageSujet: Barahir ◊ Absolution    Mar 31 Mai - 21:52

↘ Barahir Thoron


« Quand on joue au jeu des trônes, soit on gagne soit on meurt. »

◭ identity card.

nom, prénoms : Thoron. Il sonne comme un glas, un sanglant présage de la vie passée et des temps qui viennent. Funestes présages de sang et de larmes qui frapperont bientôt les calmes et doux contours d'une jeune vie de roi. Il est des lignées de ceux que l'on craint, murmurant à peine le contour des noms trop dangereux, signes annonçant le déchainement soudain. Il est l'orage aux oreilles, la tempête qui s'élève dans le vent. Et puis il y a la douceur d'un prénom murmuré au coin du feu par des nourrices trop bien senties. Barahir en l'honneur d'un lointain ancêtre, illustre combattant qui prit l'épée pour rogner les adverses contrées. Il conféra à l'empire Thoron son actuelle grâce.  âge, lieu de naissance : Le temps passe, il s'élance comme le cheval sur le champ de course, il s'ébat comme la catin face aux émois d'un agréable soldat venu vider ses bourses, le temps à cette horreur, cette maudite façon de condamner les gens à prendre de l'âge et bien que les traits soient encore ceux d'un jeune puceau, ils s'étiolent en quelques rides bien lancées. Trente années ont passé depuis que tu t'es extirpé, combattant ultime, de l'entrecuisse de ta noble mère.  groupe : Les Thorons. A jamais. Fier descendant de la tranche guerrière d'Elenath, tu revendiques jusqu'à la moindre parcelle de ton appartenance à cette famille. métier : Il n'est point un métier plus noble, il n'est pas une occupation plus certaine et agréable, il n'y a rien de plus digne que la tâche qui occupe ton esprit. Tu es le Roi, l'empereur conquérant, le fier guerrier sans pitié qui prendra Elenath, par la glaive et le complot, car finalement, il n'y a rien de plus vrai.  état civil : Le mariage n'est guère une agréable chose lorsque le partage n'est pas un bien commun. Si ton mariage est un fiasco amoureusement parlant, il est un exemple parfait d'entente dominatrice. Admirable créature, ta femme se montre, dans l'ombre, la plus digne des oreilles et la plus intelligente des conseillères. De sa voix de velours, elle ferait tomber la lune si elle était un fort. guilde : Intéressant, certes, mais tu n'es point concerné.

La fortune. C'est ce que beaucoup prétendent que tu cherches, là, sur le trône de ton empire, scrutant de tes yeux l'horizon d'une épaisse réalité mais il n'en est rien, il n'y a rien d'autre que la gloire d'antan qui intéresse ta mire continue. A l'affût du moindre faux-pas d'un adversaire et voisin, tes corbeaux sont lancés, pieds foulant l'univers entier s'il le faut pour trouver quelque chose à exploiter.
D'autres diront que tu veux être à la hauteur du nom qui est le tien, et ceux là, plus rusés que la première espèce de médisants ne se trompent que de très peu : s'il y a bien cette condition ultime d'être au moins un aussi bon roi que les précédents, ceux qui dominèrent un jour Elenath de ses grandes capitales à sa plus petite parcelle de terre non cultivée, il y a aussi l'ambition de ne pas décevoir, ni ta femme ni le peuple pour lequel tu as pris la couronne.
Il y a fort longtemps, alors que tu n'étais qu'un marmot jouant dans les intérieurs du château, tu t'es pris de passion pour les livres, surtout ceux qui content la grande Histoire (avec ce H majuscule qu'oblige la protocolaire constitution surtout que l'Histoire en question narrent des aventures de tes propres ancêtres). Cette passion pour la lecture, elle est aujourd'hui encore l'exutoire parfait lorsqu'au jeu des trônes, l'enjeu devient trop terrible et que la pression ne cesse de faire des bonds, indéfectibles agitateurs cardiaques.
Il y a cette autre passion pour la gloire elle-même, cette façon saugrenue de se dire qu'il fait à ton tour marquer le temps, qu'il faut être un roi digne, un Thoron de pur lignage, autant dans le sang que dans les actes. A ton peuple, il faut la soif d'admirer un grand empereur, il faut qu'ils puissent se sentir privilégiés, qu'ils suivent -aveuglement ou presque- le guide sur son noble destrier. Elenath mérite un roi qui pourra unir malgré les conflits, un roi qui sera écouté ses sujets.
De toutes les chansons et poèmes qui parsèment le vieux monde, il y a cette balade sur le Cavalier Rouge, bandit puis héros qui te plais, de ses vers épurés tu te complais à imaginer ta trogne dans les héroïques faits qui sont contés. Ces vers particulièrement t'ont marqué jusqu'à la chair : "Du haut de sa tour/Elle attendait qu'un prince/Vienne lui faire la cour/Et que du dragon, il l'évince".
La jeunesse est une vertu selon certains, mais elle est parfois une plaie. Une plaie qui lorsqu'on est roi peut avoir des conséquences immondes, à la fois directes et indirectes, aussi, tu attends parfois que de ta femme jaillissent - tel un torrent- quelques idées folles et bien lancées. Nul doute qu'en revanche, cette jeunesse est une force lorsque dans les différents duels tu t'engages, car si la plume est bien maniée dans tes mains trop bourrues, l'épée chante lorsque tu fais rugir Tranche-Tête -nom donné à cette épée par tes ancêtres en hommage aux nombreuses têtes coupées- de son fourreau.  

◭ say my name.

ton pseudo : RedDragon    comment as-tu trouvé CWM ? : Il me semble que c'était sur bazzart. et t'en penses quoi ? : Il m'a l'air très bien. des trucs à ajouter/améliorer ? : Pas pour le moment.  

Je m'appelle Yoann, j'ai vingt-et-un ans. Je vis du côté de Grenoble, dans un trou paumé. Actuellement, je suis webmaster/community manager en freelance. Passionné de lecture et d'écriture depuis ma plus tendre enfance, j'aime aussi l'informatique, les jeux-vidéos et mon chien.    

Alfie AllenBarahir Thoron


↘ somewhere, in a far far land.


« I know your very far away but,
come back to me, my sun and stars. »
"Le roi est mort ! Vive le roi !" Les mots sonnent parfois drôlement. Ils sonnent parfois comme une heureuse chose, lorsque l'on dit les banalités d'un usage convenu et véritablement pénible. Lorsque des longues pauses s'étirent les mots du bonheur, rien ne vaut mieux, peut-être que le silence.  
Mais les mots sont aussi la puissance et la manigance, les mots, s'ils causent le bien dans les bonnes bouches sont de puissantes et parfaites armes dans les mâchoires de ceux qui n'ont aucun bonheur à distiller, aucun honneur à encourager.

Les mots blessants sont ceux-là que tu préfères. Barahir Thoron, fils de roi, frère de roi, roi. Il n'y a point de secret dans la divine naissance dont tu fus, involontaire bien entendu, héros. Nulle épée, aucun glaive, ni même de bouclier ne furent nécessaire à cette première aventure. C'était par une nuit froide, les étoiles n'avaient jamais autant illuminé le ciel au dessus des têtes fatiguées, était-ce alors le signe d'un destin clément et miséricordieux ? Personne, fusse t-il un émissaire des cieux ne peut le dire.
Cette nuit de naissance fut une nuit désagréable pour le roi car il manqua, en apprenant la nouvelle de ta venue au monde, s'étouffer avec le raisin à qui il avait déclaré la guerre, l'avalant avec puissance à l'aide de ses dents trop jaunes et trop sales.  
Il avait gobé le grain trop brusquement, sans prendre le temps de mâcher un peu, et il devait son salut à la table devant sur laquelle il s'était frappé la poitrine comme un fou, tentant de pousser des hurlements impossibles , le teint violacé, la couronne s'écrasant sur le sol avec le fracas du tonnerre qui raisonnait parfois, là, dans le château d'une infinie froideur.

Heureusement que cette maudite table était là, objet devenu véritable trésor depuis ce jour là, plus question alors de s'en séparer. Elle trônait même comme la déesse d'une religion oubliée, des prêtres prêts - presque- à venir s'agenouiller devant sa grande beauté. Beauté toute relative d'ailleurs puisqu'il s'agissait finalement que de noyer parfaitement travaillé et poli dans, certainement, de longues heures de travail.

Le bébé qui avait hurlé en cette nuit si particulière allait être un enfant tout particulier. On ne le nomma point comme on l'avait prévu mais on lui donna le prénom de Barahir. Fière créature des Thoron, le Barahir originel avait été l'un des plus braves ancêtres de la famille, il fut notamment le grand conquérant de Merilyan lorsque la forteresse s'était dressée sur les terres d'Heledir. Barahir était un génie de la stratégie, un combattant parfait aussi. Epéiste particulièrement doué lorsqu'il s'agissait de trancher la gorge de ses ennemis, il fut le premier propriétaire de Tranche-Tête, le fendoir à ennemi.

De ta noble jeunesse, tu ne fis que très peu d'aventures. Lorsqu'enfant tu t'aventuras dans la forêt et que deux jours durant tu t'y perdis, on te fit jurer que plus jamais on ne te reprendrait à t'échapper de la vigilance de la nourrice plus intéressée par les gardes du château que par la surveillance accrue qu'on lui demandait de mettre en place.  Tes plus jeunes années furent rythmées par un apprentissage de longue haleine : des cours usuels, très communs où tu appris les langues avec rapidité, les mathématiques aussi où tu t'illustras par d'immondes échecs.
Totalement mauvais lorsqu'il s'agissait d'algèbre et des tracés géométriques, tu brillas dans les sciences de la vie et en Histoire où l'on jura à ton père qu'une carrière d'instruit serait parfaite. Tu ne devais jamais régner alors on ne prépara pas ta jeune carcasse à la royauté.


Dernière édition par Barahir Thoron* le Jeu 2 Juin - 19:39, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



En savoir plus ?
▽ RELATIONS.:
PARCHEMINS : 26
MessageSujet: Re: Barahir ◊ Absolution    Mar 31 Mai - 22:31

Welcome petit frére! Et bonne chance pour ta fiche!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

FONDATRICE. « bye bye, black bird. »


En savoir plus ?
▽ RELATIONS.:
PARCHEMINS : 414
MessageSujet: Re: Barahir ◊ Absolution    Mer 1 Juin - 0:41

Cette écriture !
Waw, tu m'épates, ce début de fiche promet mille merveilles ! Bienvenue chez toi, mon beau roi, et courage pour la compétition potentielle à venir What a Face.
Si tu as besoin de quoi que ce soit, tu n'es pas sans savoir que je suis à ton entière disposition.

_________________

du satin, dans tes mains

Viens-tu troubler, avec ta puissante grimace,
La fête de la Vie ? ou quelque vieux désir,
Éperonnant encor ta vivante carcasse,
Te pousse-t-il, crédule, au sabbat du Plaisir ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponawar.forumactif.org
avatar



En savoir plus ?
▽ RELATIONS.:
PARCHEMINS : 107
MessageSujet: Re: Barahir ◊ Absolution    Mer 1 Juin - 1:20

+10000000 pour l'écriture, je veux en lire davantage !
Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche ! J'aime Alfie, il colle vraiment bien

_________________
(us against the world)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Drakon


En savoir plus ?
▽ RELATIONS.:
PARCHEMINS : 84
Age : 21
Localisation : ici et ailleurs. je voyage autant que je le peux. rien ni personne ne m'arrête. je vais là où l'envie m'emporte.
MessageSujet: Re: Barahir ◊ Absolution    Mer 1 Juin - 2:57

Haaaooon, un autre Barahir ! *^*
Bienvenue à toi et bonne chance
pour la finition de ta fiche de
présentation ! <3

_________________



the brave men did not kill dragons.
the brave men rode them.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



En savoir plus ?
▽ RELATIONS.:
PARCHEMINS : 338
MessageSujet: Re: Barahir ◊ Absolution    Mer 1 Juin - 12:02

ce choix de vava
bienvenue par ici monsieur !
bon courage pour la suite de ta fiche
et notre lieeeeeen ! ♥ blblbl j'ai hâte !

_________________
j'ai une
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


PARCHEMINS : 90
MessageSujet: Re: Barahir ◊ Absolution    Mer 1 Juin - 12:12

BIENVENUE PARMI-NOUS !
C'est bien la première fois que je vois Greyjoy l'avatar sur un forum Et j'adore ce choix !
Tu as une très belle plume, ça se lit tout seul ! J'ai hâte d'en voir plus, alors bon courage pour la suite de ta rédaction.

_________________
there's a reason shooting stars are no longer deemed stars as soon as they kiss the earth, once you fall, you crash and burn. ✻✻ women are forged of iron. my body, it has bled and blazed and broken, and yet it beats on. i am iron. a little rusted, perhaps,
but still i endure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



En savoir plus ?
▽ RELATIONS.:
PARCHEMINS : 30
MessageSujet: Re: Barahir ◊ Absolution    Mer 1 Juin - 23:51

NON MAIS ATTENDEZ PAUSE LÀ. DEUX MINUTES.
DÉJÀ CE PV (vilain roi Thoron    il nous faudra un lien    ) ENSUITE CET AVATAR GENRE THEON/REEK, GENRE TRANQUILLE (choix inattendu mais parfait omg) POSÉMENT ON NOUS SORT ÇA. (genre je vais shipper Margaery/Theon maintenant ?   ) ET ENFIN CETTE PLUME.
JE SUIS MOURRU VOILÀ. MERCI BIEN.

ET BIENVENUE. (au passage quoi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


PARCHEMINS : 3
MessageSujet: Re: Barahir ◊ Absolution    Jeu 2 Juin - 19:27

Merci beaucoup pour tous vos compliments sur ma plume.
Ca me touche énormément ! Surtout que je n'écris pas si bien que ça aha.

Je termine ce soir si tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



En savoir plus ?
▽ RELATIONS.:
PARCHEMINS : 338
MessageSujet: Re: Barahir ◊ Absolution    Ven 10 Juin - 0:47

tu peux dès à présent retirer * de ton pseudo
(si tu ne le peux pas n'hésite pas à nous le demander)

_________________
j'ai une
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◭ Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Barahir ◊ Absolution    

Revenir en haut Aller en bas
 

Barahir ◊ Absolution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ↘ la forge aux personnages.-